vendredi 31 août 2018

Voyage dans l'espace et le temps roman avec la voix dans tous ses états

Pour sa vingt-sixième édition, le Festival Voix & Route Romane nous propose un voyage dans le temps, en nous contant des histoires chantées et nous faisant découvrir de magnifiques églises, superbes écrins pour les voix multiples qui vont résonner en choeur.
Pour l'ouverture du Festival, l'église Saint-Etienne, une des plus anciennes églises d'Alsace en tout cas de Strasbourg - elle fête son Jubilée, 1300 ans cette année, accueille l'ensemble belge Huelgas Ensemble pour un parcours dans le temps, de l'alpha - au 9ème siècle - jusqu'à l'oméga - fin du 14ème siècle avec un programme qui propose un bel éventail d'écritures, dont beaucoup restent anonymes.
Cinq siècles de musique pour une belle heure d'enchantement qui commence sobrement avec un organum à 2 voix et l'ensemble des chanteurs* qui nous chantent la sortie d'Egypte: In exitu Israel


Festival Voix & Route Romane - Huelgas Ensemble - In exitus Israel - Photo: lfdd


Suit un Haec Dies (Maître Leonin - 1180) où le soliste fait des variations sur le texte tandis que les voix l'accompagnent dans une prière vigoureuse puis un Agnus Dei (Anonyme d'Espagne du 13ième siècle) à trois voix.
Une chanson mariale avec quelques accents folkloriques et populaires, motet à 4 voix Maria maris Stella précède un autre motet à 2 et 3 voix, plus complexe et où les voix se recouvrent Cum apretam sepulturam.


Festival Voix & Route Romane - Huelgas Ensemble - Haec Dies - Photo: lfdd


Une chace (chasse) à 3 voix du début du 14ème siècle, altière et enjouée relance l'énergie: Tres dous compains.

Changement d'atmosphère avec une chanson d'amour D'ardant desir / Se fus d'amor / Nigra est, où trois chanteurs chantent ce motet à trois voix avant une ballade à trois voix également, délicieuse suave et mielleuse Le Mont Aon (Anonyme, cour de Gaston Phébus, vers 1380) 

Un extrait Et in terra pax de la Messe de Nostre Dame de Guillaume de Machaut (ca. 1300-1370) qui avait été donnée à 1'Abbatiale Saint Pierre-et-Paul de Neuwiller-les-Saverne le 17 août avec le choeur Notre-Dame de Strasbourg sous la direction de Rémy Studer et l'ensemble Musica Nova de Lyon, nous donne un magnifique aperçu de cette première messe polyphonique qui représente bien l'Ars Nova. 


Festival Voix & Route Romane - Huelgas Ensemble - Maria Maris stella - Photo: lfdd


Un lamento à 2 et 3 voix avec deux chanteuses et deux chanteurs, Absalon, fili mi, Doleo super te, tout en douceur nous fait rêver et le Sanctus Mundi Salus, Agnus Dei de Mateo de Perusio 1402-1426), motet à 3 voix (deux femmes et un homme)nous ramène à notre place. 

Le concert s'achève par une petit bijou de Matteo de Sancte Johanne (fin du 14ème siècle), une ballade à quatre voix avec l'ensemble des chanteuses et des chanteurs: Science n'a nul ennemi. Une pièce fine et délicate qui va nous faire entendre des harmoniques surprenantes et qui clôt ce concert qui nous aura fait parcourir cinq siècles de musique polyphonique.
Le Huelgas Ensemble sous la direction (artistique et physique) de Paul VAN NEVEL avec Axelle BERNAGE - cantus, Sabine LUTZENBERGER - cantus, Olivier COIFFET - tenor, Adriaan DE KOSTER - tenor
Paul BENTLEY-ANGELL - tenor, Matthew VINE - tenor, Olivier HUNT - basus et Guillaume OLRY - bassus, nous ont prouvé tout le talent et la qualité de leur travail, renommé et récompensé de par le monde. Ceux qui ont raté ce concert pourront y assister samedi prochain à Pamplune en Navarre pour la 49ème semaine de Musique Ancienne d'Estrela.

Plus près de nous, le prochain concert de Voix et Route Romane c'est ce samedi dans l'originale église Saint-Pierre-et-Paul d'Ottmarsheim avec La Note Brève et dimanche ce sera le tour de Diabolus in Musica à l'église Saint Georges de Haguenau.
Ne ratez pas non plus dimanche le 9 septembre à 17h00 à l'église Saint Pierre-le-Jeune protestant, le Dante Troubadour - La Divine Comédie avec la Camera delle Lacrime et Denis Lavant en lecteur. Le voyage de Dante à travers les cercles de l'Enfer en texte et en musique, dont le Codex Buranus, version médiévale du Carmina Burana.

Le programme complet est sur le site du Festival:
https://www.voix-romane.com/le-festival-2018


Bons concerts 

La Fleur du Dimanche


Aucun commentaire:

Publier un commentaire