samedi 30 septembre 2017

Musica Minguet Quartett et Jens Peter Maintz: du Quartett au quintette de six à sept

A Musica ce vendredi 29 septembre, Carte Blanche au Minguet Quartett avec en invité Jens Peter Maintz pour un solo et une clôture à cinq.

Pour commencer, Wolfgang Rihm et son "Geste zu Vedova" en création française. L'oeuvre est un hommage à l'artiste vénitien Emilio Vedova, peintre très gestuel, dont la fondation à Venise expose actuellement ses tableaux de America. L'écriture - et l'interprétation est également très gestuelle et l'on repère bien les flèches verticales qui s'élancent vers le ciel et montent en puissance pour finir dans un soupir.


Musica 2017 - Minguet Quartett - Wolfgang Rhim - Photo: lfdd


Blossoming de Tishio Hosokawa est un hommage aux fleurs, ici une fleur de lotus sont nous pouvons très facilement imaginer  la croissance, l'éveil et la floraison, à travers les glissements tournoyant de l'un à l'autre instrumentiste, comme "des ronds dans l'eau" qui croissent et se déploient.


Musica 2017 - Minguet Quartett - Jörg Widmann - Jagdquartett - Photo: lfdd


Pour la troisième pièce, "Jagdquartett", de Jörg Widdmann, littéralement "Quartett de chasse", nous assistons à une véritable chasse à courre endiablée, une course poursuite à bride abattue, où la battue va forcément laisser quelqu'un abattu, en l'occurrence la mise à mort du violoncelle après un corps à corps époustoufflant à cor et à cris, poussés à l'unisson et non à la venaison.


Musica 2017 - Trois Strophes sur le nom de Sacher - Jens Peter Maintz - Photo: lfdd



Après ces extrémités violentes, un concentré de virtuosité contenue, avec "Trois Strophes sur le nom de Sacher", jouées par Jens Peter Maintz dans une totale maîtrise et une retenue dense. La pièce, écrite pour le soixante-dixième anniversaire de Paul Sacher ont été créées par Mstislav Rostropovitch. Les trois strophes prennent leur pleine dimension sur le magnifique violoncelle ex-Servais créé par Giovanni Grancino en 1697.


Musica 2017 -  Minguet Quartett - Jens Peter Maintz - Wolfgang Rhim - Epilog - Photo: lfdd

Epilog de Wolfgang Rihm a d'ailleurs été composé pour Jens Peter Maintz et c'est une très belle clôture de concert, en apothéose à laquelle nous participons.

La Fleur du Dimanche


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire