samedi 23 septembre 2017

Les Jeunes Talents à Musica: un terreau fertile, une belle récolte

A l'occasion de Musica, pendant trois samedi matins - les 23, 30 septembre et 7 octobre - à la Salle de la Bourse et un vendredi soir - le 6  octobre - à l'auditorium de France 3 Alsace, la scène est offertes aux jeunes talents du Conservatoire et de l'Académie Supérieure de Strasbourg/HEAR -Haute Ecole des Arts du Rhin.

Pour lancer la série, ce sont les étudaints de la classe de composition de Daniel d'Adamo, dont ce n'est d'ailleurs pas la première prestation, on a déjà entendu d'autres de leurs créations en 2014, 2015 et 2016. 
Cette année, quatre nouvelles créations mondiales:

Aux nouveaux-nés, de Clara Olivares qui rythme avec son prologue et ses 3 mouvements l'ensemble du concert est une pièce dédiée à la superbe interprète, Noelia Carrera Carrera. Des clarinettes, elle va en jouer quatre de la plus grave à la plus aiguë dans une belle maîtrise et une qualité de pièce magnifique.

Musica - Jeunes Talents - Armand Angster - Photo: lfdd 


Phatasmagoria de Daphné Hejebri, la benjamine de l'équipe nous propose une pièce étincelante et surpretnate par le jeu des contrastes et des variations pour une petite formation de dix musicien, dont un accordéon.

Musica - Jeunes Talents - Noelia Carerra Carrera - Photo: lfdd


Impulse de Loïc Le Roux, nous propose une variation en trois temps sur des processus travaillant l'espace sonore, et le temps, pour un orchestre de six musiciens, dont un piano, une harpe et un hautbois.

De coups et d'éclats, d'Etienne Haan, pour un enseble de 14 musiciens avec deux percussionnistes va jouer sur la surprise et le choc, autant auditif que visuel.

La petite troupe - Mathilde Armengault, Mathieu Brechet, Alexandre Cottin, Sébastien Curuchet, Daisy Dugardin, Time Hanquet, François Iltis, Céline Lavenas, Pierre-Loïc Le Bliguet, Séréna Manganas, 
Antoine Martynciow, Charles Raoult-Graic, Marie-Florentine Schilling, Yui Sakagoshi, Helena Souza-Estevez, Yuka Togashi, Hitomi Ue, Amélie Valdès - entraînée de main de maître par Armand Angster a éclairé de bonheur cette matinée de samedi automnale et ensoleillée.

Suite au prochain numéro

La Fleur du Dimanche

Prochains spectacles:

La Passion selon Sade - Cité de la Musique et de la Danse
Samedi 23 septembre à 16h00

Gürzenich Orchester Köln - Palais de la Musique et des Congrès
Samedi 23 septembre à 19h00

Raquel Camarinha, Yoan Héreau - Salle de la Bourse 
Dimanche 24 septembre à 11h00

Die Puppe - Ciné-Concert - Cité de la Musique et de la Danse
Dimanche 24 septembre à 17h00

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire